KaZeo
+
fredorain
Follow me
Join now

Chapitre 4 Géo: HABITER LE MONDE RURAL

IV - HABITER LE MONDE RURAL

( environ 15% du temps consacré à la géographie )

CONNAISSANCES

Les multiples manières de vivre et de travailler dans le monde rural, la forte ou faible présence humaine, la diversité des paysages ruraux, dépendent de facteurs multiples, parmi lesquels les conditions naturelles, économiques, démographiques et culturelles.

DÉMARCHES

Deux études de cas reposent de manière privilégiée sur l’étude de paysages : deux espaces ruraux, choisis dans deux aires culturelles différentes. Ces études de cas permettent de dégager des caractéristiques communes et des éléments de différenciation.

CAPACITÉS

Situer les espaces étudiés sur différents planisphères thématiques Décrire les paysages étudiés et expliquer les transformations des espaces concernés. Réaliser un croquis simple d’un paysage

 

Pour télécharger le logiciel Smart Notebook pour tableau blanc interactif (TBI),http://my-ict.wikispaces.com/file/view/smart_notebook_icon.png/272636478/43x43/smart_notebook_icon.png

Clé d'activation:
Fournie par le collège

Pour télécharger le cours complet en version Smart Notebook, cliquez sur l'image du village de Zellenberg.

 

INTRODUCTION

Nous allons étudier ensemble 4 types de paysages très différents mais qui ont tous un points commun. Ils sont ruraux. C'est à dire en campagne, hors de la ville (que l'on a étudié auparavant). 

 

PARTIE I:  Un village d'Europe


vocabulaire: parcelle, finage, champs ouvert, bocage, terroir, polyculture.

A  UNE AGRICULTURE ANCIENNE

l'organisation d'un village. L'exemple du village de Zellenberg en Alsace 

1 décrire les différents espaces:

Espace habité: anciens et récents

Espace cultivé: jardins et vignes

Espace boisé: en haut des collines

Le village: Altitude 285 mètres, à 13 km d'une grande ville: Colmar. Le village est bien regroupé autour d'un noyau central entouré d'un chemin circulaire. Les maisons sont resserrées autour de l'église. Autour, il y a des jardins entourés d'arbres. Un peu plus loin, il y a les extensions du village, les maisons au nord sont plus petites et plus récentes.

L'espace cultivé: est composé de parcelles rectangulaires allongées dans le sens de la pente et sans clôtures. Plus on va vers la plaine, plus elles sont de grandes tailles. Il n'y a que des vignes (et quelques bosquets d'arbres).

L'espace boisé: Il se situe en haut des collines qui atteignent près de 900 mètres de haut.

Cette agriculture est ancienne. Le village date du moyen-age (berg=colline). En 1252, on a édifié un château fort (il y a des restes) Le tracé circulaire autour du village est la trace des anciens remparts.

 

B UNE AGRICULTURE PRODUCTIVE 

C'est une monoculture: Elle a été introduite par les romains au Ier siècle. ce vin est acheté par les villes rhénanes. Les collines ont un sol favorable (loess) et maintiennent la chaleur. 

Il y a deux types de routes (anciennes et la nouvelle N10 qui sépare l'ancien et le nouveau village. C'est la "route des vins")

Cette culture est divisée en parcelles (une pièce de terre, un champ est une terre labourée).

Le problème, c'est que ces parcelles (qui forment un terroir) sont souvent trop petites. Alors on fait un remembrement. Cela consiste à regrouper les parcelles pour les rendre plus adaptée aux machines.

Aujourd'hui, une moissonneuse-batteuse coûte le prix d'une Ferrari !

 

C LA FIN DE LA CAMPAGNE AGRICOLE ?

Aujourd'hui la majorité des ruraux ne sont plus des agriculteurs (rappeler le phénomène de rurbanisation).


Conclusion

Aujourd'hui la campagne française est de plus en plus productive mais de moins en moins agricole. Elle est intégrée au marché Européen (on est le premier producteur européen)

 

PARTIE II:  Une exploitation d'Amérique du Nord

 

vocabulaire: uniformité, grandes parcelles géométriques et régulière, rareté de l'homme et de l'arbre.

A  UN PAYSAGE RECENT

Ce découpage géométrique du paysage remonte au XIXe siècle. C'est à cette époque que l'Etat américain distribue des parcelles (sections) aux pionniers venus peupler les grandes plaines des Etats-Unis. Ces parcelles sont bordées par des routes rectilignes qui se coupent à angle droit. Des champs bien carrés. Il y a une rationalisation de l'exploitation du paysage et donc de la production.  Les champs sont ouverts c'est donc un paysage d'openfields. 

 

B  UNE AGRICULTURE MECANISEE ET PRODUCTIVE

Texte illustratif:

 

Bob Smith dirige une exploitation de plus de 300 hectares au sud de Chicago. Dans la région des Grandes Plaines, c'est une exploitation de taille moyenne. Ce matin, il a consulté sur son ordinateur les services de la météorologie locale. On lui a assuré un temps sec et chaud pendant plusieurs jours : la moisson peut commencer. Il confirme par téléphone, à une société de matériel agricole, la location de trois moissonneuses-batteuses et de leurs conducteurs pour la semaine. Sa récolte de maïs et de soja est déjà vendue à la société Cargill, négociant international de grains, qui se chargera du transport et de la commercialisation de la récolte. Bob a pu évaluer le prix de la vente en consultant sur son ordinateur le cours des prix des céréales à la Bourse de Chicago.

Témoignage d'un agriculteur américain.

 

peu d'hommes: les exploitations sont concentrées. Les habitations sont dispersées voir sur Google earth)

  

peu d'arbres: une agriculture en openfield (contraire de bocage) 

 

beaucoup de machines


C  UNE AGRICULTURE COMMERCIALE

Des exportations massives.

Une érosion des sols et une pollution massive.

 

Conclusion

 

PARTIE III:  Un village d'Afrique

vocabulaire: case, champs permanents, champs temporaires, savane.

 

A  SITUATION

Des villages parfois très isolés. Peu d'infrastructures (routes, eau, électricité)


 

 

B UNE AGRICULTURE TRADITIONNELLE 

La rotation des terres (usure de la terre).

Des sols pauvres

 

C  UNE AGRICULTURE PEU PRODUCTIVE

beaucoup de main d'oeuvre

peu de production

Une population encore majoritairement rural qui tend à partir vers la ville (exode rural)

 

Conclusion

C'est un paysage rural peu structuré, où il y a une faible emprise sur l'espace. Le système est ancien (voire dépassé), limité (longues jachères et rendements faibles) et fragile (peu de prise sur les éléments naturels, cultures vivrières menacés par l'ouverture commerciale)

 

 

PARTIE IV:  Un delta rizicole en Asie 


vocabulaire: mousson, repiquer

 

Introduction

Rappel de la définition de delta (page 24: "Une division d'un fleuve en plusieurs petits cours d'eau qui forment un triangle). Localisation

Pbmtque: Pourquoi un grand foyer de population se situe dans un delta ? Quel relation peut-on faire entre la culture du riz et la forte population ?

 

A  UNE POPULATION DENSE

malgré la latitude (comparer avec l'Afrique).

- il fait chaud

- il pleut beaucoup.  Après 5 ou 6 mois de sécheresse un vent chaud et humide "la mousson" apporte de la pluie.

 

B UNE AGRICULTURE INTENSIVE 

1: Observer le paysage

Quel est le principal élément du paysage ? L'eau

Différencier les éléments naturels: Plaine de delta

et les éléments humains: habitat regroupé sur les digues, la forme des parcelles, les voies de communications.

Il s'agit d'un paysage totalement aménagé par l'homme.

 

2: Le calendrier

Le riz est une céréale aquatique. Elle pousse dans l'eau

Il faut planer, utiliser une pépinière et repiquer?

- labourer: On laboure le sol

- planage: On fait en sorte que le sol soit plat pour accueillir l'eau.

- montage des digues: pour que l'eau ne parte pas.

- repiquage: replanter des plantes que l'on a déplanter au préalable.

- surveillance constante de l'eau

Quand le riz est mur (il est jaune) on le récolte et on le bat pour en extraire le grain.

le travail se fait à la main. Donc beaucoup d'homme sont nécessaires (explication des densités importantes ?)

 

C  UN RENDEMENT ELEVE

La culture du riz nécessite beaucoup de moyens humains et des conditions climatiques favorables. A ceci va s'ajouter d'autres éléments:

- Révolution verte (mécanisation)

- Engrais chimique, insecticides

3ème exportateur mondial

 

Conclusion

Le paysage est totalement construit par l'homme, il maîtrise de l'eau et agriculture intensive (double récolte annuelle parfois possible, bons rendements).

 

CONCLUSION FINALE

Le riz est une culture "peuplante" car il y a besoin d'une forte main d'oeuvre pour sa culture

Il y a plusieurs types de paysages ruraux qui répondent à plusieures logiques économiques (vivrière ou commerciale) et des évolutions différentes (hausse ou baisse de la population).

Faire un tableau récapitulatif global (productivité, emprise de l'homme...)

 

 

FICHE DE SYNTHESE

 

Pour ce devoir, je dois:

- Savoir localiser précisément les paysages étudiés

- Reconnaître les différents types d'agriculture (organisation, étapes, productivité...)

- Connaître le vocabulaire pour décrire les activités agricoles

- Savoir expliquer et comparer ces différents modèles

 

 

 

agriculturerizicoleruralgeographieAsie

Le mardi 15 mai 2012 à 16h00 dans Cours de 6ème
Poster un commentaire
Pseudo :
Email (Obligatoire) :
Adresse site (facultatif) :
Votre message :
Voulez-vous suivre le fil de la discussion ?
Vos commentaires sont soumis à validation par le webmaster !
nathalie

nathalie (Visiteur)
Bonjour,

Serait'il possible de réutiliser le témoignage de l'agriculteur américain dans un manuel de géographie réalisé en Suisse ?

Merci de votre aide, bien cordialement,

Nathalie

Samedi 14 Juin 2014 à 19:13

fredorain

fredorain
Pas de souci :-)

Samedi 14 Juin 2014 à 19:16

DJIDJI

DJIDJI (Visiteur)
Super le site,grâce à vous j'ai réussi mon controle!!!!!! :) merci!!!!!!

Jeudi 08 Mars 2012 à 20:22

fredorain

fredorain
Merci des encouragements ;) et bravo à toi !

Jeudi 08 Mars 2012 à 20:27

hadrien94

hadrien94 (Visiteur)
Merci beaucoup pour vos synthèse très claires. Elles me servent de support pour mon fils.
Pensez vous compléter vos leçons par une fiche d'autoévaluation (type "ce que je dois savoir pour un contrôle").
Envisagez vous de donner quelques sites de référence pour les élèves qui veulent en savoir un peu plus ?
Bien cordialement, HG.

Jeudi 08 Mars 2012 à 12:20

fredorain

fredorain
Merci de vos encouragements:
J'ai mis sur certains chapitre quelques fiches d'auto-évaluation mais pas sur tous hélas. J'y travaille ;)

Voici quelques sites que je considère comme excellent:
- Le blog de Marie desmars
- Enseigner l'historie géographie (Alozach')
- Histoiregéo
- Histoire on the way
- Cahier de texte HG (Me Fiévet)
- Batiment HG (Laurianne Renauld)
- Mon Spoutnik (Anthony Lozac'h)
- l'histgéobox, l'histoire en musique.

Vous trouverez les liens précis sur mon cartable de 3ème (http://beaugency.over-blog.com)

Bon courage !

Jeudi 08 Mars 2012 à 12:40

antoine

antoine (Visiteur)
Ce cours est gentil, mais intenable en 6 heures environ, trop complet, pas adapté pour des 6èmes... Mais les photos sont jolies.

Mercredi 07 Mars 2012 à 14:54

fredorain

fredorain
D'où l'intérêt d'internet, qui permet d'en donner plus pour le même prix ;)

Mercredi 07 Mars 2012 à 15:21

julie.12 :)

julie.12 :) (Visiteur)
                                     merci vraiment et quand je le ferai je penserai a toi ^^

Dimanche 04 Mars 2012 à 17:30

julie.12 :)

julie.12 :) (Visiteur)
c juste GENIAL !! merci lundi jai controle sur sa !! :(

 

Dimanche 04 Mars 2012 à 17:29

steph

steph (Visiteur)
Site très intéressant me permettant de faire réviser mon fils avant ses évaluations.

Vendredi 09 Septembre 2011 à 01:16

fredorain

fredorain
Merci. C'est le but !

Vendredi 09 Septembre 2011 à 06:45

fanjuju

fanjuju (Visiteur)
super se site !
Moi qui a un contrôl demain sur sa !!! :)

Dimanche 05 Juin 2011 à 12:16

zerdo

zerdo (Visiteur)
vous avez oublié de changer l'heure ; )

Lundi 29 Mars 2010 à 19:13

Mon profil
Statistiques
  • 3 connecté(s)
    Total de 1 194 281 visiteur(s)
    Site créé le 06/09/2006
Moteur de recherche
Me suivre sur...
Newsletter