KaZeo
+
fredorain
Follow me
Join now

6ème Chapitre 2 thème 1 Histoire: Le monde Grec

 

Chapitre 2 : La civilisation Grecque

 

Pour télécharger le cours en version Notebook (pour TBi) cliquez sur l'image satellite.

(9 à 10 heures)

 Carte évolutive de la Grèce Antique

( environ 25% du temps consacré à l’histoire)

 

 

Thème 1 : Au fondement de la grèce :

Cités, mythes, panhellenisme


 ( 4 heures)

Programme officiel

CONNAISSANCES

Les foyers de la civilisation grecque aux VIIIe - VIIe siècle sont identifiés (cités, colonisation).

L’Iliade et l’Odyssée témoignent de l’univers mental des Grecs (mythes, héros et dieux).

Les sanctuaires panhelléniques montrent l’unité culturelle du monde grec au Ve siècle.

DEMARCHES

La carte de la Méditerranée grecque est mise en relation avec des images et monuments significatifs (trières, temples de Sicile…).

On présente la cité-État et la colonisation à partir d’un exemple librement choisi.

L’étude est conduite à partir d’extraits de l’Iliade et de l’Odyssée et de représentations grecques : céramiques, sculptures...

L’étude est conduite au choix à partir du site de Delphes ou de l’évocation des Jeux olympiques.

CAPACITES

Connaître et utiliser les repères suivants

- Le monde grec sur une carte du bassin méditerranéen aux VIIIe - VIIe siècle av. J.-C.

- Homère, VIIIe siècle av. J.-C.

Raconter

- La fondation d’une cité

- Un mythe grec

Raconter un épisode des jeux olympiques ou décrire le sanctuaire de Delphes en expliquant leur fonction religieuse

Introduction

Une grande civilisation, comme les égyptiens. Mais cette civilisation et plus proche de nous et à laissé plus de traces dans notre culture.

PARTIE I: LES ORIGINES

A Où ?


Au sud-est de l'Europe. Un monde plein de montagnes (80 %)  et de petites criques littorales.  Le sommet le plus haut de la Grèce est le mont Olympe avec 2917 mètres. Il n'existe qu'une grande plaine: la Thessalie. Il y a plein de petites régions divisées par les montagnes (Laconie, Béotie, Attique). La mer pénètre largement à l'intérieur des terres. Aucun endroit n'est à plus de 90 km de la mer. Le Grec est donc, par nature, un bon marin. Il est facile en mer Égée de naviguer d'une île à l'autre, sans jamais perdre de vue la terre ferme. Pour les Grecs, la mer (thalassa) est aussi un passage (pontos). Du coup: Pont Euxin est l'autre nom de la Mer Noire. Les premiers grecs ont ainsi pu coloniser la Grèce d'Europe, des îles et du continent.

 

Carte distribuée en classe du monde Grec.

3 Grèce: Europe, Asie, îles

B Quand ?

Les Grecs se disent fils d'Hellen, fils aîné du premier homme: Deucalion. C'est une expression que l'on reprend encore aujourd'hui en appelant les grecs des hellènes.

1 par rapport aux autres

Faire frise par rapport aux égyptiens - 3000 à -1100

aux Hébreux - 1800 à -586

2 en Grèce


 

 

- 2000 à - 800: Invasions qui peuplent la Grèce

De -2000 à - 800 différents peuples (les achéens puis les doriens peuplent la Grèce)

Les Mycéniens sont des Achéens

      

( Porte des lionnes à Mycènes, le linteau pèse près de 40 tonnes !!!)

 

Il y a aussi les Crétois qui développèrent une civilisation originale. Ils ont laissé notamment le site de Knossos (découvert par Evans)

 

 

Reconstitution de Knossos.

Site sur Knossos

 

 

Les Doriens  détruisent villes et palais en arrivant. Du coup les Achéens émigrent de l'autre côté de l'eau, en Asie mineure... C'est la première colonisation "Grecque"

 

-1000 le fer remplace le bronze.

 

- 800 à - 490: Grèce classique, celle de Périclès, de l'apogée d'Athènes, de la démocratie.

 

- 490 à -323: Grèce Hellénistique (c'est à cette époque que la Grèce envahit l'Egypte et l'état Hébreux). c'est la Grèce d'Axandre le Grand.

Puis la Grèce se fait envahir par les Romains...

C Comment ?

- Le climat est méditerranéen (chaud et sec l'été, doux l'hiver (sauf en montagne)

 

- idéale pour la culture de l'olivier et de la vigne (ils font du mauvais vin et de l'Ouzo). Il cultive aussi du blé.

Du coup leur nourriture est faite de pain, de vin coupé d'eau, d'huile d'olive. L'élevage  de chèvre et de mouton leur donne le complément: du fromage et du lait de chèvre et un peu de viande.

Les labours se font à l'araire: vendanges en automne puis semer le blé, récolte des olives, tailler la vigne en hiver, moissonner en mai-juin.

- La trière est un bateau de guerre.

Les bateaux de commerce ressemblaient plutôt à ceux des Phéniciens.


 

- Les ressources de la pêche et du commerce maritime sont importantes.


 

Conclusion

La Grèce est un pays méditerranéen, peuplé par les Achéens et les Doriens. Après la "digestion" de ces invasions (pendant environ 3 siècles), ils forment un même peuple qui parle la même langue: le Grec.

Le pays va alors s'unifier autour de valeurs culturelles (les poèmes homériques) et sociales ( la vie en cité)

 

PARTIE II: LES CITES ( à partir de -800)

 

Au IXème siècle la prospérité revient après les invasion, la population augmente: c'est le début de l'époque archaïque. Dans différentes régions de Grèce, des villages se regroupent et forment une nouvelle forme de vie en société: les cités. C'est une nouvelle forme d'organisation politique.

La cité "phocéenne". 

A Le modèle de la Cité

 

Tous les habitants de la cité obéissent aux mêmes lois et combattent côte à côte lorsqu'ils sont menacés. Chaque cité est très attaché à son indépendance.

Faire schéma de la cité grecque.

Les grandes cités: Sparte, Athènes A marquer sur la carte

Les régimes politiques: La tyrannie, la démocratie

La culture:  l'Iliade et l'Odyssée

B La colonisation

De 750 à 600 av JC de nombreux Grecs émigrent. L'augmentation de la population est trop forte pour les ressources de certaines cités. les récoltent ne suffisent plus. Certains partent aussi peut-être par goût de l'aventure ou en raison de divisions à l'intérieur même de la cité. Il vont ainsi fonder des colonies. Il emporte partout un feu sacré qui rappelle leur cité d'origine (comme pour les jeux olympiques). Raconter l'histoire de Marseille et de son club de foot.(aux couleurs de la Grèce). Marseille à été fondée par les Phocéens. Les Corinthiens vont fonder Syracuse en Sicile.

S'il n'y a a pas assez de nourriture; c'est la disette et une partie de la population doit émigrer. Ils colonisent alors le pourtour de la méditerranée.


 

Les liens sont maintenus entre la colonie et la métropole. On garde le souvenir d'ancêtres communs, on parle la même langue.

L'exemple de Poseidonia (Pestum)  (Italie)

- L'exemple de Massalia (Marseille)

 

 

Conclusion

A partir du VIIIème siècle avant Jésus-Christ, les Grecs forment des cités et peuplent le pourtour de la Méditerranée

 

Mais dans la cité il y a aussi la religion.

 

 

PARTIE III: LA RELIGION

 

A Les Dieux, les héros

 

1 Les Grecs ont une religion polythéiste. Ils pensent que les Dieux les observent, les protègent.

Schéma Zeus - Poséidon – Déméter - Hadès

Les Dieux possèdent les défauts et les qualités humaines (ex: Héra, l'épouse de Zeus est très jalouse et elle a raison d'ailleurs). La différence entre les Dieux et les hommes c'est l'immortalité.

Certaines divinités sont proches des animaux (sirènes, Minotaure...) d'autres se transforment (comme certains Dieux Egyptiens). D'ailleurs tous les Dieux Grecs n'ont pas la même origine (Déméter vient de Crète, Aphrodite vient d'Orient).

Divinités

Divinités olympiennes
Divinités chtoniennes
Divinités marines
Divinités allégoriques
Divinités mineures

Créatures fantastiques

Lieux

2: La mythologie

Les mythes sont le récit des aventures des Dieux. Leur ensemble forme la Mythologie.

Exemple: la naissance de l'univers. Le chaos donne la vie à Ouranos (le ciel) et Gaiai (la terre) tous deux ancêtres de Zeus. Après avoir mutilé son père (chronos, le temps), Zeus partage le pouvoir avec Poséidon, Hadès et Déméter.

Il y a aussi les héros (mi homme mi dieu). En fait se sont des hommes qui ont réalisé des exploits de leur vivant et ont été ensuite "héroïsé" (comme Héraclès ou Hercule).


B Un exemple de sanctuaire Olympie

 

C'est un sanctuaire panhellénique. C'est à dire que tous les Grecs s'y retrouvent tous les quatre ans pour honorer Zeus par des sacrifices mais surtout pour des compétitions sportives.

Les jeux olympiques étaient les plus renommés au point que le calendrier Grec prend pour point de départ la date des premiers jeux olympiques (-776) et situent les événements par rapport aux Olympiades. Les derniers jeux se sont déroulés en 393 après JC (soit 12 siècles de durée).

 

1: Les constructions

En arrière plan: la chaîne de l'Elide avec le Mont Kronion qui domine le site

Au premier plan: le fleuve Alphée et son affluent le Kladéos.

 

- L'espace sacré (Altis) est délimité par une muraille qui sépare du monde profane.

Il y a beaucoup d'arbres qui rappellent l'origine sacré (le bois). Les vainqueurs des jeux recevaient ainsi une couronne de laurier tressée

Les autels permettent d'offrir des sacrifices aux Dieux. le plus insolite est l'autel de  Zeus. C'est une butte de quelques mètres de haut faite des cendres des animaux sacrifiés, arrosées avec les eaux de l'Alphée pour les souder et les solidifier. Les 3 temples sont dédiés à Zeus, Héra à son épouse et à sa mère Rhéa.. Le temple de Zeus  date du Vème siècle et  son toit  couvert de marbre. A l'intérieur, il y avait une grande statue d'or et d'ivoire représentant Zeus sur son trône.

Dans tous le sanctuaire, il y avait près de 70 statues (dieux, héros, vainqueurs des jeux...)

 

Au Nord: le prytanée accueille les banquets

Au Sud: l'assemblée qui veille au bon déroulement des jeux: le bouleuterion

Au Sud-ouest: des hôtels.

A l'Ouest: des magistrats et des archives, la palestre (entraînement des athlètes), gymnase (piste de course en plein air, une autre couverte, des chambres)

A l'Est: le lieu des compétitions, le stade et l'hippodrome.

2 les jeux

10 magistrats organise des sélections auprès des inscrits. 1 mois d'entraînement. Alimentation particulière, masseurs, entraîneurs...

On enduit le corps d'huile et d'une fine couche de poussière ( assouplir les muscles ?)

Après l'effort, on se racle le corps avec le strigile (sorte de couteau recourbé), puis on prend un bain en se frottant avec une éponge.

Les jeux durent 7 jours. Le premier est consacré aux sacrifices. les 5 suivant aux épreuves, le dernier à des sacrifices, processions et banquets.

Il y avait plusieurs épreuves: la course à pied (de 192 à 5000 mètres), course en arme (400m)

les sports de combat (lutte (pratiquée par tous les Grecs depuis l'âge de 7 ans), le pugilat (sorte de boxe), le pancrace (quasiment tous les coups sont permis), le pentathlon (5 épreuves), les courses équestres ( ce sont les épreuves reines).

 

Une trêve protège tous les 4 ans la région d'Olympie; elle est liée au caractère sacré des jeux. Il y a aussi des traits de civilisation dans ces jeux (civisme (la gloire du vainqueur rejaillit sur sa cité), l'émulation (seule la victoire compte), la morale (toute tricherie est sévèrement sanctionnée), un idéal de beauté et de bonté.

 

C Le sanctuaire de Delphes

 

Etude du sanctuaire de Delphes


Les constructions:

Enceinte, voie sacrée

 

  

le trésor des Athéniens

Autel d'Apollon, le stade

 

le théâtre

 

    

Le Tholos

  

 Le temple d'Apollon

 

L'oracle de Delphes (dans le temple d'Apollon ?) par la Pythie (femme de +50 ans) qu'un jour par mois (sauf les 3 mois d'hiver)

1 Purification dans les eaux de Castalie (au Nord-est)

2 Un cadeau sur l'autel

3 Sacrifier des moutons et des chèvres

4 Salle du fond du temple (adyton)

 

Les jeux pythiques (les plus importants après ceux d'Olympie)

Tous les 4 ans pour faire plaisir aux Dieux (et se faire plaisir aussi). Les compétitions étaient plus musicales qu'a olympie. Apollon était le Dieu de la musique et des arts. Normal...

L'oracle disparaît au IVème après JC (+391). L'endroit est alors déserté.

 

Conclusion:

 

Les Grecs ont la même religion. Ils connaissent tous l'Iliade et l'Odyssée d'Homère (poèmes qui racontent le siège de Troie par les Achéens et le retour d'Ulysse vers sa petite patrie d'Ithaque). Ils croient à de nombreux dieux à figures humaine qu'ils situent sur l'Olympe. Ils se passionnent pour les mythes qui racontent les aventures des dieux et des héros. Ils ont des sanctuaires communs comme ceux d'Olympie et de Delphes, où ils se retrouvent pour rendre honneur à leur dieux et pour participer à des concours sportifs et musicaux.

 

CONCLUSION FINALE

 

Les Grecs ont une langue commune et forment une communauté. (Panhellénisme)

Ils ont des centres d'intérêts communs (la même culture, même éducation malgré des lois différentes.). Ils ont la même religion et se passionnent pour les mythes (notamment ceux de l'iliade et de l'Odyssée d'Homère). Ils ont des sanctuaires communs (Delphes, Olympie..).

 

 Liens internet intéressants

- L'iliade et l'Odyssée 

- Olympie 

- Etude des frises du Parthénon 

Le vendredi 06 novembre 2009 à 16h29 dans Cours de 6ème
Poster un commentaire
Pseudo :
Email (Obligatoire) :
Adresse site (facultatif) :
Votre message :
Voulez-vous suivre le fil de la discussion ?
Vos commentaires sont soumis à validation par le webmaster !
Aucun commentaire
Mon profil
Statistiques
  • 10 connecté(s)
    Total de 1 215 212 visiteur(s)
    Site créé le 06/09/2006
Moteur de recherche
Me suivre sur...
Newsletter